Lors de votre entrée, vous devez vous munir des documents suivants :carte-vitale

  • Une pièce d'identité
  • Votre attestation d'assuré social et votre carte vitale à jour.

Votre carte Vitale atteste de vos droits à l'assurance maladie et contient toutes les informations nécessaires au remboursement de vos soins et à votre prise en charge en cas d'hospitalisation. La mise à jour de votre carte Vitale doit être réalisée chaque année et à chaque changement de situation. Une borne disponible sur l'établissement permet de réaliser cette mise à jour.

  • L'imprimé fourni par votre employeur pour les accidents de travail
  • Votre carte de mutuelle ou votre carte de caisse complémentaire
  • Si vous êtes bénéficiaires de la CMU, l'attestation de la CMU
  • Si vous êtes bénéficiaires de l'article L115 du code des pensions militaires, votre carnet de soins gratuits,
  • Si vous ne bénéficiez d'aucune assurance, il vous sera demander de verser un acompte dont le montant sera fixé en fonction de la durée prévisible de votre hospitalisation.

Dans le cas d'un séjour prolongé, une facturation mensuelle partielle sera établie à la fin du deuxième mois de votre hospitalisation.

Bien identifier, c'est bien soigner !

L'identification des patients est une préoccupation permanente. À votre admission, une pièce d'identité vous sera demandée, et un bracelet d'identification vous sera attribué. Il se porte au poignet. Tout au long de votre hospitalisation vous serez régulièrement invité à décliner votre identité (nom, prénom, date de naissance) : c'est en effet le premier acte de soin qui garantit une prise en charge sécurisée. Votre collaboration est essentielle.